Thème de la Poya 2013

Sacrées montagnes !

Mélange de pierre et de terre, la montagne rendra hommage au dur labeur de l’armailli. Lui qui, avec ses mains, ses outils et ses vaches, magnifie le lait brut des alpages en d’incomparables saveurs.

Nourricière, la montagne est aussi source de légendes et de mythes. «Sacrées montagnes!» sera le théâtre de la rencontre entre Dieu et l’Armailli et peut-être entre l’Armailli et… le Diable.

Cette superstition, on la trouvera aussi dans les chants de l’Abbé Bovet qu’interpréteront les choeurs de l’Association Gruérienne pour le Costume et les Coutumes.

Cette alchimie de la sueur et de la croyance populaire colorera la POYA2013. Après la Poya mondialisée de l’an 2000, la tradition opérera son retour aux sources. Au rythme de l’almanach des bergers, Estavannens prêtera son somptueux décor naturel à la tradition profonde des Préalpes gruériennes.