Mot du président

Sacrées montagnes !

Forte du précieux appui de sa marraine, la Conseillère fédérale Doris Leuthard, la POYA2013 constituera un événement unique et exceptionnel en Suisse et en Europe au printemps prochain. Quelque 60’000 personnes sont attendues sur les flancs d’Estavannens, dans la verte Gruyère. Sous le label POYA2013, la 7e édition se déclinera sur le thème «Sacrées montagnes!»

Mélange de pierre et de terre, la montagne rendra hommage au dur labeur de l’armailli. Lui qui, avec ses mains, ses outils et ses vaches, magnifie le lait brut des alpages en d’incomparables saveurs.
Nourricière, la montagne est aussi source de légendes et de mythes. «Sacrées montagnes!» sera le théâtre de la rencontre entre Dieu et l’Armailli et peut-être entre l’Armailli et… le Diable. Cette superstition, on la trouvera aussi dans les chants de l’Abbé Bovet qu’interpréteront les chœurs de l’Association Gruérienne pour le Costume et les Coutumes.

Cette alchimie de la sueur et de la croyance populaire colorera la POYA2013. Après la Poya mondialisée de l’an 2000, la tradition opérera son retour aux sources. Au rythme de l’almanach des bergers, Estavannens prêtera son somptueux décor naturel à la tradition profonde des Préalpes gruériennes. Le spectacle «Réveil», création fantastique d’Henri Baeriswyl et de Pierre Savary, ainsi qu’un grand cortège permettront de renouer avec cette authenticité.

Dans notre monde globalisé d’aujourd’hui, il n’est pas inutile d’ouvrir, de temps à autre, l’armoire aux mille et un souvenirs afin de déballer ces cadeaux d’antan qui étoffent notre patrimoine culturel. Pour relever ce pari audacieux de la POYA2013, nous pouvons compter sur l’enthousiasme de 1000 bénévoles et de quelque 500 acteurs.

Au demeurant, ce projet, aussi ambitieux et exceptionnel soit-il, ne se réalisera dans les meilleures conditions qu’avec l’appui de personnes convaincues par notre démarche multiculturelle.

Nous espérons vivement vous compter parmi les nôtres et vous remercions de votre précieux soutien.

Edgar Schorderet
Président du Comité d’organisation